Ils sont plus de 150 à arborer ce précieux label de Plus beau village de France, une référence pour les visiteurs et un bénéfice pour les professionnels. Alors quels sont les critères pour en faire partie et qu'est-ce que ce label peut apporter à une commune? C'est l'enquête de ce journal.

Au coeur du Périgord, Castelnaud-la-Chapelle et son château du Xllle siècle. Un bourg préservé aux maisons de pierres, pas d'immeubles, peu de voitures, de nombreux visiteurs s'y rendent car le village a obtenu ce précieux sésame.

Les Plus beaux villages de France, c'est une référence pour bien cibler.

Il faut éviter de passer trop de temps sur la route et être orienté aux endroits où on ne sera pas.

Castelnaud fait partie du cercle très fermé des Plus beaux villages de France. Quel est le bénéfice pour cette commune de 500 habitants? Castelnaud a été primé il y a Hya4 il y a 4 ans, une consécration pour le village désormais référencé à ce titre dans les brochures touristiques. Une mise en avant décisive pour cette famille venue découvrir la Dordogne.

On a vu la description du château et les images, et cela donne vraiment envie de venir.

Une publicité gage de visiteurs supplémentaires. Ce restaurant est désormais ouvert toute l'année et plus seulement l'été.

Même en période d'hiver, les gens viennent par rapport à ce label.

J'ai deux amours, mon pays et.

Grâce au label, les touristes ont augmenté d'environ 10% dans le deuxième château de Castelnaud, autrefois propriété de la chanteuse Joséphine Baker. 50.000 euros de chiffre d'affaires en plus, une manne bienvenue pour la propriétaire qui complète sa collection de robes.

Cela coûte 1.500 à 2.000 euros à chaque fois. Ce sont des achats pour lesquels il faut beaucoup réfléchir et être sûr qu'elles ont été portées par Joséphine.

La propriétaire a aussi pu recruter une animatrice, un emploi pour cette femme hier au chômage. Aujourd'hui, elle présente au public des perruches chères à.

Comme Castelnaud, 156 communes ont décroché ce titre convoité, des lieux parfois inconnus des Français. Gordes, Domme, Riquewihr, ou encore Talmont-sur-Gironde en Poitou-Charente. Des cités souvent arpentées par Pascal Bernard, expert de l'association des Plus beaux villages de France. Ce jour-là, il est de retour à Talmont pour vérifier que la commune mérite toujours son label.

Le label n'est jamais définitif, il faut régulièrement contrôler la marque des Plus beaux villages de France.

Pour obtenir ou conserver le classement, les règles sont les mêmes: deux monuments historiques, moins de 2.000 habitants et un environnement préservé. Le contrôle passe par un rendez-vous avec le maire.

Les abords sont protégés de toute urbanisation.

Vingt-sept critères sont passés au crible.

Un exemple très concret de critère: les réseaux électriques. L'objet, c'est de ne pas les voir. L'idéal, c'est de les enfouir.

Puis, visite sur le terrain et là, le spécialiste critique certaines devantures de boutiques trop présentes.

Il y a trop de matériel à vendre sur l'espace. Il ne faut pas donner un caractère trop artificiel au village.

Des observations prises au sérieux par le maire.

Ces remarques nous aident à avancer et a améliorer la qualité touristique de notre village.

Une visite malgré tout positive. Talmont-sur-Gironde, réputé pour ses roses trémieres devrait garder son classement pour les 6 prochaines années.

A suivre dans ce journal: le financement participatif, qui nous permet à tous de produire un artiste mais aussi de participer aux travaux de rénovation de nos monuments historiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==