Orange : la CGT appelle à faire grève contre les fermetures de magasins

La CGT, chez l'opérateur de téléphonie Orange, a déposé un préavis de grève, pour la journée de samedi, afin d'enrayer la fermeture des points de vente en France, qui s'élève à 92 en quatre ans.

Boutique Orange à Lille, le 23 septembre 2016.
Boutique Orange à Lille, le 23 septembre 2016. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

La CGT a appelé les salariés des boutiques de l'opérateur téléphonique Orange à se mettre en grève samedi 31 décembre contre les fermetures de magasins. "Les salariés sont déjà en souffrance. Les clients sont déjà mécontents, parce qu'ils n'ont pas l'accueil qu'ils attendent", a expliqué, samedi sur franceinfo, Cédric Carvalho, délégué central du deuxième syndicat de l'entreprise.

Des choix stratégiques remis en question

Le syndicaliste a fait part de son incompréhension devant le choix réalisé par la direction de son entreprise et du plan Essentiels 2020. "Nous avons du mal à comprendre la logique entre le service de proximité, de qualité premium avec des abonnements, qui sont un peu plus chers par rapport au reste de la concurrence, a énoncé Cédric Carvalho, et d'un autre côté les points de vente qui ferment."

Le représentant de la CGT chez Orange pense que le rythme des fermetures va s'accélérer en 2017. "Depuis 2012, Orange n'a eu de cesse de fermer ses points de vente. En 2012, on était 572 boutiques, en 2016 il n'y en a plus que 480", a rapporté Cédric Carvalho.

"On a un volume de fermeture qui va encore s’accélérer", Cédric Carvalho

00:00-00:00

audio
vidéo