Web : comment éviter les pièges ?

Plusieurs personnes ont récemment reçu une offre : 500 euros de bons d'achat supposément offerts par l'enseigne Ikea à l'occasion de son 75e anniversaire. Sur le plateau du 12/13, la journaliste Claudine Gilbert évoque les arnaques du web.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Après une arnaque dont ont été victimes plusieurs personnes, la journaliste Claudine Gilbert explique que "comme la plupart des arnaques, ça commence par une belle promesse, trop belle pour être vraie, bien sûr. Sur l'application WhatsApp ou par mail, Ikea offre gratuitement un bon de 500 euros. On vous pose des questions, ce qui endort votre vigilance. Puis, il vous faut transmettre à quinze de vos contacts, un moyen, bien sûr, de constituer un fichier qui sera revendu. Vous croyez avoir gagné 500 euros, mais aussi un smartphone - plus c'est gros, plus ça passe -. Tout heureux, vous communiquez sans hésiter vos adresses mail, mots de passe et coordonnées bancaires. Le piège s'est refermé."

"Toujours vérifier l'adresse du site"

La journaliste ajoute : "Vous serez, au mieux, victime de spams, au pire, de vols sur votre compte. Cette page a finalement été supprimée. Ikea dénonce le subterfuge sur son site officiel." Mais alors, comment éviter ces pièges ? "Ces promesses trop alléchantes n'engagent que ceux qui y croient. En cas de doutes, toujours vérifier l'adresse du site, qu'elle corresponde bien au site officiel. Et puis, méfiez-vous s'il y a des fautes d'orthographe, un graphisme inhabituel ou des anglicismes dus à de piètres logiciels de traduction. Dans tous les cas, les grandes enseignes comme Ikea publient leurs offres soit sur Facebook, soit sur leur site officiel. Il suffit de le vérifier", explique Claudine Gilbert.

Le JT
Les autres sujets du JT
arnaque 
arnaque  (France 3)