Informatique : le grand fichier des données personnelles fait débat

Ce mardi 1er novembre, le gouvernement a autorisé la création d'un grand fichier informatique qui contiendra toutes les données de la population française. 

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un fichier regroupant 60 millions de Français avec les informations personnelles issues de leur passeport ou de leur carte d'identité. À peine né, le projet est déjà contesté, comme par Gaëtan Gorce, sénateur PS qui dénonce un "monstre exposé aux pires débordements". Dans cette immense base de données se trouveront l'état civil, la taille, la couleur des yeux, l'adresse, la filiation des parents, ou encore les empreintes digitales des Français.

Une habilitation nécessaire

Des données jusqu'ici éparpillées entre plusieurs services. Désormais, elles seront regroupées dans un seul fichier informatique : le TES, pour Titres Électroniques Sécurisés. Mais face à ce fichier gigantesque, ses détracteurs craignent un piratage de masse. "Ça peut vraiment déraper sur autre chose", dénonce Françoise Dumont, présidente de la Ligue des droits de l'homme. Seuls les policiers et gendarmes habilités par leur hiérarchie seront autorisés à accéder à ce fichier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme tape sur les touches d\'un clavier d\'ordinateur le 28 février 2013.
Un homme tape sur les touches d'un clavier d'ordinateur le 28 février 2013. (KACPER PEMPEL / REUTERS)