"Bonjour à tous, je suis très heureux de lancer aujourd’hui mon compte . Merci à ceux qui voudront bien me suivre! - NS". Le premier tweet officiel de Nicolas Sarkozy a été envoyé mercredi 15 février à 8 h 24. Après avoir ouvert un compte Facebook sous forme de "timeline", la semaine dernière, le presque candidat de l'UMP poursuit donc son offensive sur les réseaux sociaux. Son compte officiel, @NicolasSarzkoy, s'ajoute à celui de l'Elysée (@Elysee), déjà actif depuis de nombreux mois.

 

Nicolas Sarkozy rejoint ainsi les hommes et les femmes politiques français qui ont ouvert un compte Twitter : ses probables adversaires à la présidentielle, @fhollande, @MLP_officiel, @evajoly, @bayrou, @corinnelepage, @melenchon2012... mais aussi un grand nombre d'élus et de ministres de la majorité, tels que @Eric_Besson, @Nadine__Morano ou encore @nk_m, Nathalie Kosciusko-Morizet, présentée par plusieurs médias comme sa prochaine porte-parole de campagne.

Son intervention sur TF1 confirmée

Traditionnellement, les hommes politiques signent de leurs initiales uniquement lorsqu'ils composent eux-mêmes leurs tweets, ce qu'a fait le chef de l'Etat ce matin. Quelques minutes après avoir envoyé son premier message, plus de 5 000 personnes s'étaient déjà abonnées au compte officiel du président. En cinq jours, sur Facebook, il a gagné 15 000 abonnés sur sa "timeline" officielle. Sa page Facebook, plus ancienne, compte, elle, près de 530 000 fans. 

Dans un deuxième message, Nicolas Sarkozy a confirmé sa présence sur le plateau du 20 heures de TF1, mercredi soir. Il y parle "d'invitation" de la part de la chaîne et d'un "rendez-vous" avec les Français.