François Fillon, Dumbledore ou Christophe Maé... L'épreuve de philo a inspiré les candidats au bac

Après quatre heures de travail, ce jeudi matin, l'épreuve de philosophie du baccalauréat général et technologique 2017 est terminée. Certains candidats expriment leur ressenti sur Twitter.

Des lycéens passent le baccalauréat de philosophie à Strasbourg, le 15 juin 2017.
Des lycéens passent le baccalauréat de philosophie à Strasbourg, le 15 juin 2017. (FREDERICK FLORIN / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Baccalauréat, épisode 1. Les 520 000 candidats des filières générale et technologique qui ont planché sur les épreuves du bac de philosophie ont quitté leurs chaises et leurs bureaux. Ce jeudi 15 juin ils ont planché sur des questions comme "Y a-t-il un mauvais usage de la raison ?","Peut-on se libérer de sa culture ?" ou encore une analyse d'un texte d'Emile Durkheim. Autant de sujets qui ont inspiré, ou non, les futurs bacheliers. Après quatre heures d'épreuve, ils dressent un bilan très contrasté sur Twitter. Petit florilège. 

Certains n'ont pas été emballés par les sujets

Certains auraient aimé joindre une image à leur copie

Certains ont des références très... contemporaines

Certains semblent s'être ennuyés 

Certains ont gaffé