Vague d'agressions sexuelles à Cologne : les internautes se moquent de l'étrange conseil de la maire de la ville

Henriette Reker a conseillé aux femmes de garder "une distance de la longueur d'un bras" avec les hommes. Un conseil raillé sur le web.

Henriette Reker, la maire de Cologne (Allemagne), lors d'une conférence de presse sur les incidents du Nouvel An, le 5 janvier 2016.
Henriette Reker, la maire de Cologne (Allemagne), lors d'une conférence de presse sur les incidents du Nouvel An, le 5 janvier 2016. (OLIVER BERG / DPA)

Mis à jour le , publié le

#EineArmlänge. Le hashtag a fait le tour du web germanophone. Alors que le réveillon du jour de l'An a été marqué, à Cologne (Allemagne) par une vague de viols et d'attouchements, la maire de la ville, Henriette Reker, a livré, mardi 5 janvier, ses conseils pour éviter de nouveaux problèmes. "Il y a toujours la possibilité de garder une certaine distance, plus longue qu'un bras. Il faut éviter d’être trop près des personnes en qui on n’a pas vraiment confiance", a-t-elle expliqué.

Parodies et ironie

Les internautes ont immédiatement réagi en créant le hashtag #eineArmlänge, soit "A un bras de distance". 

"J'ai des petits bras, est-ce que, le cas échéant, ce sera de ma faute [si je me fais agresser] ? #unbrasdedistance", écrit cette internaute de Darmstadt.

"L'homme : 'Je voulais braquer et agresser sexuellement cette femme, mais mince ! Elle est à #unbrasdedistance de moi'", note cet ancien représentant du Parti Pirate à Berlin.

"#unbrasdedistance n'aide même plus", ajoute cette internaute.

"#unbrasdedistance Cet espace aide dans toutes les circonstances", s'amuse cet habitant de Hambourg.

"Kung-fu ? Non, #unbrasdedistance", révèle l'image que commente cet internaute : "C'est d'un grand soutien : #unbrasdedistance #reker."

"J'ai déjà ma tenue pour la prochaine soirée - comme ça, juste par sécurité ! #unbrasdedistance", parodie cette étudiante berlinoise.

"Quelle est la longueur d'#unbrasdedistance?", demande ce journaliste suisse postant une photo d'Angela Merkel en pleine discussion avec Barack Obama.

"...Le ministère des Affaires étrangères recommande comme mesure immédiate aux voyageurs allant en Syrie de toujours garder la distance d'un bras avec les combattants de l'Etat islamique. #unbrasdedistance", adapte le journaliste Sascha Lobo.