Le + de francetvinfo : mobilisation pour la défense de l'accent circonflexe

La réforme de simplification de l'orthographe n'a que peu de soutiens sur les réseaux sociaux. Ce jeudi, on déplore notamment la "mort" de l'accent circonflexe.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

L'orthographe enflamme les réseaux sociaux ce jeudi 4 février. Dans le viseur des internautes : la réforme de simplification de l'orthographe, qui doit s'étendre à la rentrée 2016. 2 400 mots vont changer d'orthographe et cela ne passe pas auprès de beaucoup de Français sur la toile.

"Ceux qui écrivaient bien vont se retrouver à faire des fautes", constate un twittos. Une mise au point s'impose tout de même : cette réforme date de 1990, elle est recommandée depuis 2008 et elle est facultative. "La majorité estime que c'est du nivellement par le bas", note tout de même le journaliste Martin Gouesse.

Poésie et exemples quelque peu triviaux

C'est notamment la "fin" de l'accent circonflexe qui est déplorée, et quelques adeptes de Twitter ont voulu démontrer son importance avec des exemples parfois osés, comme les phrases suivantes : "Je vais me faire un petit jeûne"/"Je vais me faire un petit jeune", "Je vais embrasser un colon"/"Je vais embrasser un côlon". Un autre s'est montré plus poète en citant Jules Renard : "L'accent circonflexe est l'hirondelle de l'écriture".

Le JT
Les autres sujets du JT