Facebook lance des boutons alternatifs au célèbre "J'aime"

Les utilisateurs du réseau social peuvent désormais exprimer leur étonnement, leur tristesse ou leur colère devant une publication.

(GERARD JULIEN / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour réagir à une publication sur Facebook, vous n'êtes plus obligés d'"aimer" forcément. Le réseau social a mis en place cinq boutons alternatifs au célèbre pouce levé, permettant de faire part de ses émotions.

(FACEBOOK)

Les utilisateurs peuvent toujours "liker", mais désormais ils ont aussi la possibilité de aussi de déposer un cœur, de rire aux éclats, d'être étonnés, tristes ou en colère. Pour faire apparaître ces émoticônes, il suffit de survoler le bouton "J'aime" avec sa souris (ou son doigt sur un mobile).

Today we’re launching a pilot test of Reactions — a more expressive Like button. As you can see, it’s not a “dislike” button, though we hope it addresses the spirit of this request more broadly. We studied which comments and reactions are most commonly and universally expressed across Facebook, then worked to design an experience around them that was elegant and fun. Starting today Ireland and Spain can start loving, wow-ing, or expressing sympathy to posts on Facebook by hovering or long-pressing the Like button wherever they see it. We’ll use the feedback from this to improve the feature and hope to roll it out to everyone soon.

Posted by Chris Cox on Thursday, October 8, 2015


Cette nouvelle fonctionnalité était testée depuis octobre en Espagne et en Irlande. Seule différence, le bouton "Yay", présent lors de cette phase de test, a disparu.

Facebook a par ailleurs indiqué que l'utilisation de ces émoticônes aurait le même impact que les "J'aime" dans la manière dont sont les contenus sont présentés dans le fil de chaque utilisateur.