Attention si vous possédez un compte LinkedIn, votre mot de passe pourrait avoir fuité sur le web. Selon le site spécialisé The Verge, un internaute russe a piraté le célèbre réseau social professionnel et a réussi à récupérer 6,458 millions de mots de passe. "Nous pouvons confirmer que quelques mots de passe qui ont été compromis correspondent à des comptes LinkedIn", écrit mercredi 6 juin l'entreprise sur son blog, plusieurs heures après la révélation de cette fuite. Les personnes concernées recevront un mail les invitant à modifier leur mot de passe, précise le réseau.

Les spécialistes de la sécurité prennent également cette fuite au sérieux. A l'image de Graham Cluley, de la société britannique de sécurité informatique Sophos. Il a indiqué que le message affiché sur le forum de pirates contenait "au moins en partie, les mots de passe de LinkedIn" dérobés. "Bien que les données qui ont été publiées ne comprennent pas les adresses e-mail, il est raisonnable de penser que ces informations peuvent désormais se trouver dans les mains de criminels", a ajouté le spécialiste dans un message posté sur son site (article en anglais)

Par conséquent, "il semble sensé de suggérer à tous les utilisateurs de LinkedIn qu'ils changent leur mot de passe aussi vite que possible par précaution", poursuit-il. Autre recommandation utile : "Si vous utilisiez le même mot de passe sur d'autres sites internet, assurez-vous de les changer également. Et n'utilisez plus jamais le même mot de passe sur de multiples sites internet."