INTERNET - Passer des heures sur le web est-il le symptôme d'une maladie mentale ? Sans aller jusqu'à tirer une telle conclusion, le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorder (DSM), en anglais), un manuel de référence publié par l'Association américaine de psychiatrie qui classifie les troubles mentaux, estime que les troubles liés à l'utilisation d'internet doivent faire l'objet d'études plus approfondies, rapporte Slate.com (lien en anglais) mardi 2 octobre.

Selon ce manuel, qui classe les addictions dans les maladies mentales, les personnes qui passent beaucoup de temps sur internet ont les mêmes symptômes que celles qui ont des troubles de l'addiction, ajoute le site d'information américain.

Les inquiétudes récentes du DSM dérivent en fait de l'addiction reconnue des enfants aux jeux vidéos, selon Russia Today (lien en anglais), qui cite le quotidien australien Sydney Morning Herald. Ainsi, certains parents ont remarqué que leurs enfants devenaient violents et se mettaient en colère quand leurs gadgets électroniques étaient loin d'eux, explique Russia Today. "Dans d'autres circonstances, les enfants préfèrent jouer à un jeu vidéo plutôt que de manger ou d'avoir une vie sociale", précise le quotidien sur son site.