Alphabet, la maison mère de Google, devient la première capitalisation boursière au monde

Après l'annonce de bons résultats trimestriels, la valeur de l'action d'Alphabet a gagné 6%. Si les marchés américains ouvrent à ce niveau, le groupe dépassera Apple.

La page d'accueil de Google sur un ordinateur dans une boutique de Londres, le 23 janvier 2016.
La page d'accueil de Google sur un ordinateur dans une boutique de Londres, le 23 janvier 2016. (NEIL HALL / REUTERS)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Où s'arrêtera Google ? La maison mère du géant de l'internet, Alphabet, est bien partie pour remplacer Apple comme première capitalisation boursière mondiale, mardi 2 février, après l'annonce de bons résultats. La valeur de l'action Alphabet a nettement augmenté monté lundi après la clôture à Wall Street, en réaction à de solides résultats trimestriels.

Après avoir dépassé les 800 dollars, l'action de la maison mère de Google a pris près de 6% à près de 796 dollars. Toutes catégories d'action confondues, le groupe Alphabet vaudrait ainsi 555 milliards de dollars (510 milliards d'euros) alors que la capitalisation d'Apple est de l'ordre de 534 milliards de dollars (489 milliards d'euros). Alphabet aura officiellement dépassé Apple si l'action ouvre autour de ses niveaux actuels mardi.

Un groupe solide (malgré des projets futuristes)

Google et son cœur de métier (la recherche sur internet et la publicité en ligne) sont devenus une filiale de la holding Alphabet depuis une réorganisation l'an dernier. Le groupe avait promis à l'époque que cette réorganisation créerait plus de transparence sur les conséquences financières des projets futuristes qu'il a multipliés ces dernières années. 

Voitures autonomes, relais-internet embarqués dans des montgolfières ou des drones, compteurs connectés, initiatives dans la santé... Ces paris sur le long terme n'ont aucune garantie de succès et engloutissent beaucoup d'argent. Mais ces résultats prouvent que Google compense largement ces pertes.