Grève des dentistes : protestations contre le désengagement de la Sécurité sociale

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 03/02/2014Durée : 00h48

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le préfet de l'Isère réunira ce soir médecins et policiers.

Certains cabinets de dentistes vont rester fermés aujourd'hui, d'autres tournent au ralenti. Ils dénoncent le désengagement de la Sécurité sociale pour les soins bucco-dentaires. Les tarifs ont flambé alors que certains barèmes n'ont pas bougé depuis 25 ans.

Ce dentiste est gréviste, mais il gardé quelques rendez-vous.

Annuler une journée complète était très difficile. Ça reportait des rendez-vous à plus de deux mois. On est quand même responsable, mais je suis en grève.

Pas de secrétariat ni d'urgences aujourd'hui, pour demander une revalorisation des soins de base, le détartrage ou le traitement des caries, et de meilleurs remboursements. Le gel des tarifs les conduirait à compenser sur les autres soins, comme les prothèses.

Les seuls espaces de liberté sont la prothèse et l'orthodontie. C'est le seul endroit où nous avons des honoraires libres. Ça nous permet d'équilibrer la gestion d'un cabinet. Les autres soins sont à perte.

Une façon de répondre aux accusations de dérive tarifaire, lancée" par "60 millions de consommateurs". les dentistes veulent faire passer le message auprès des patients.

Les remboursements n'augmetnent pas, les frais oui. Une grève que certains ne comprennent pas.

Les tarifs sont élevés.

Le JT
Les autres sujets du JT