Selon l'enquête annuelle de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) et l'Insee, publiée jeudi 19 décembre, 17% des Français expriment un sentiment d'"insécurité". Ce chiffre, en hausse, est lié, selon l'étude, à l'explosion du nombre de cambriolages, qui sont souvent planifiés par des gangs organisés mais discrets. Ce sentiment d'insécurité n'est pas une fatalité, comme le montrent certains exemples en France.

Les 1 500 habitants du village de Dirac, en Charente, ont connu il y a quelques années 36 cambriolages en deux ans. Depuis, la municipalité a mis en place un système original de citoyens vigilants. Chaque habitant a la possibilité d'appeler la mairie ou la gendarmerie dès qu'il constate des faits suspects. Les résultats sont probants, puisque le nombre de délits a fortement chuté (seulement quatre cambriolages cette année) et la sérénité est revenue.

A Dirac, le nombre de cambriolages a fortement baissé en quelques années grâce à la vigilance des citoyens.
A Dirac, le nombre de cambriolages a fortement baissé en quelques années grâce à la vigilance des citoyens. (PHILIPPE TURPIN / PHOTONONSTOP / AFP)