Depuis deux ans, les pompiers des Landes utilisent un drone pour évaluer et surveiller les départs de feu. Un survol bien plus utile que celui d'un hélicoptère ou d'un avion. L'image filmée par l'appareil est consultable non seulement par le chef des opérations sur place, mais aussi à distance par le centre opérationnel, le Codis.

Cet outil révolutionnaire peut voler jusqu'à 150 mètres d'altitude et surveiller jusqu'à 9 hectares de superficie grâce à sa caméra embarquée.

Ce drone peut aller jusqu'à 150 mètres d'altitude et filmer neuf hectares grâce à sa caméra embarquée.
Ce drone peut aller jusqu'à 150 mètres d'altitude et filmer neuf hectares grâce à sa caméra embarquée. (FRANCE 3)