Les policiers d'élite ont donné l'assaut et libéré indemnes, mercredi 20 juin, les otages retenus dans une banque de Toulouse par un forcené. La prise d'otages aura duré environ sept heures, dans le quartier de la Côte-Pavée toujours sous le choc de l'affaire Merah

Le preneur d'otages, un schizophrène de 26 ans selon des sources proches du dossier, a été blessé par balles au ventre dans l'assaut accompagné de trois détonations, a-t-on appris de source policière.

Selon le procureur de la république de Toulouse, Michel Valet, le preneur d'otages affirmait agir non pas pour l'argent, mais uniquement par conviction religieuse. Il s'est réclamé d'Al-Qaïda, selon des sources policières.

Le GIPN quitte les environs de la banque à Toulouse mercredi 20 juin 2012 après la prise d'otages
Le GIPN quitte les environs de la banque à Toulouse mercredi 20 juin 2012 après la prise d'otages (ERIC CABANIS / AFP)