Alors que les députés de l'ancienne majorité doivent élire, demain, le président du groupe UMP à l'Assemblée, le secrétaire général du parti a clairement indiqué, mardi 19 juin sur Europe 1, qu'il soutenait  le candidat sortant, Christian Jacob.

Quelques minutes auparavant, Xavier Betrand, l'ancien ministre du Travail de Nicolas Sarkozy s'était lui aussi déclaré candidat. De nombreux ténors du parti, dont Jean Leonetti ou Hervé Gaymard, visent également le rôle de chef des députés UMP au Palais Bourbon. Mais pour Jean-François Copé, ancien titulaire du poste, le meilleur reste Christian Jacob : "C'est un combattant au sens le plus noble du terme, là ou à l'Assemblée il faudra être combatif face à des projets socialistes qui inquiètent la France."

Jean-François Copé, secrétaire général de l'UMP, et Christian Jacob, président du groupe UMP à l'Assemblée, le 6 mars 2012, au Palais Bourbon, à Paris.
Jean-François Copé, secrétaire général de l'UMP, et Christian Jacob, président du groupe UMP à l'Assemblée, le 6 mars 2012, au Palais Bourbon, à Paris. (JACQUES DEMARTHON / AFP)