Améliorer les relations entre les policiers et la population. C'est pour cette raison que Manuel Valls a appelé les policiers, lundi 25 juin, à utiliser le vouvoiement lors des contrôles d'identité. Il souhaite bannir "toute forme de familiarité et de tutoiement qui dégradent la relation entre les forces de l'ordre et les citoyens". Le ministre de l'Intérieur a également affirmé sa fermeté contre les contrôles au faciès, appelant "à proscrire les contrôles abusivement répétés ou réalisés sans discernement".

En revanche, Manuel Valls s'est montré sceptique sur la pertinence du projet gouvernemental de remettre un reçu à chaque contrôle : "Je ne veux pas imposer un dispositif qui, très vite, tournerait au ridicule et serait inopérant."

Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, souhaite bannir "toute forme de familiarité et de tutoiement qui dégradent la relation entre les forces de l'ordre et les citoyens".
Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, souhaite bannir "toute forme de familiarité et de tutoiement qui dégradent la relation entre les forces de l'ordre et les citoyens". (FRANCE 2 / FTVI)