"Vous aviez promis la croissance, elle est à zéro. Vous aviez promis de l'emploi et le chômage va battre son record historique alors que vous serez depuis un an à Matignon." Le député UMP de Savoie Dominique Dord a attaqué le gouvernement sur son bilan économique, mardi 23 avril à l'Assemblé nationale, ajoutant ironiquement à la fin de chaque incrimination : "Mais c'est pas de votre faute." "A force de n'être responsable de rien, il ne faudrait pas vous étonner, si un jour, les Français vous disent : mais qui est le Premier ministre dans ce pays ?", a martelé le député.

Bernard Cazeneuve, ministre du Budget, a tenté d'expliquer pourquoi c'était, selon lui, la faute de l'ancien gouvernement de droite : "Vous avez raison ce n'est pas de notre faute c'est de la vôtre", s'est-il écrié, avant d'ajouter : "Pendant toute la période de votre quinquennat les déficits publics se sont creusés comme jamais."

Bernard Cazeneuve, le ministre du Budget, à l'Assemblée nationale à Paris, le 4 avril 2013. 
Bernard Cazeneuve, le ministre du Budget, à l'Assemblée nationale à Paris, le 4 avril 2013.  (WITT / SIPA)