Le cap du million d'inscrits de l'aide des Restos du cœur a été franchi, deux semaines après le lancement de la 29e campagne hivernale, a annoncé jeudi 19 décembre le président de l'association, Olivier Berthe.

"Nous observons une hausse de 5% du nombre de bénéficiaires par rapport à la fin de la campagne 2013", a-t-il expliqué. "Ce sont essentiellement des personnes seules, des jeunes ou des retraités", venues "s'inscrire dès le lancement de la campagne".

Un appel aux dons et aux nouveaux bénévoles

"Nous avons assez d'approvisionnements pour démarrer la campagne". Toutefois, l'association compte "beaucoup sur la générosité des gens" pour tenir jusqu'en mars. "D'année en année, les Restos du cœur ont besoin d'encore plus d'argent".

"Plus de la moitié des dons au Restos du cœur se font en décembre", a précisé Olivier Berthe. Ces aides sont importantes pour l'association, mais de nouvelles sources d'approvisionnement sont indispensables. A cela s'ajoute le "besoin de nouveaux bénévoles pour accueillir ces nouveaux bénéficiaires". L'association s'appuie sur 66 000 bénévoles présents dans 2 000 centres où sont distribués conserves, pâtes, yaourts et autres denrées.

Une collecte de denrées pour les Restos du cœur dans un supermarché de Montélimar (Drôme), le 5 mars 2010.
Une collecte de denrées pour les Restos du cœur dans un supermarché de Montélimar (Drôme), le 5 mars 2010. (CITIZENSIDE/MEHDI BESSAFI)