La braderie de Lille (Nord) n'a pas encore commencé, vendredi 30 août. Mais pas question pour les plus déterminés de rater un bon emplacement et l'occasion de "mettre du beurre dans les épinards".

Plus de 2 millions de personnes sont attendues, samedi 31 août et dimanche 1er septembre à Lille. La ville sera transformée, le temps de sa traditionnelle braderie, en un gigantesque vide-grenier accueillant quelque 10 000 exposants sur une centaine de kilomètres d'étals.

Le coup d'envoi sera donné samedi à 14 heures, mais des dizaines de campings-cars, tentes et camionnettes ont déjà envahi depuis plusieurs jours l'extrémité de l'esplanade située le long de la rivière de la Deûle. Quelque 2 000 policiers, gendarmes et douaniers vont être mobilisés tout au long du week-end pour assurer la sécurité du plus grand vide-grenier d'Europe, dont l'origine remonte au Moyen Age.

Des campeurs siègent déjà à Lille (Nord) en attendant la braderie.
Des campeurs siègent déjà à Lille (Nord) en attendant la braderie. (FRANCE 2)