Les Français ne sont pas très doués pour les langues étrangères. Une vaste étude de la Commission européenne, la première du genre, réalisée sur les compétences linguistiques dans quatorze pays de l'UE, le confirme, jeudi 21 juin. Au total, les tests effectués sur près de 54 000 élèves au printemps 2011 révèlent que seuls 14% des Français âgés de 14 à 15 ans sont capables de parler anglais. 

La France est avant-dernière du classement, loin de la moyenne européenne. Au sein de l'Union, 42% des adolescents de cet âge sont compétents dans leur première langue étrangère et seulement 25% dans la deuxième langue. 

En France, pourtant, des initiatives ont été lancées pour encourager le multilinguisme, notamment l'apprentissage d'une langue vivante à l'école primaire, dès le CE2. Une mesure saluée par les parents, mais appliquée avec beaucoup de disparités.

Une enseignante fait cours dans une salle de classe d'une école primaire de Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne), le 21 mai 2012.
Une enseignante fait cours dans une salle de classe d'une école primaire de Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne), le 21 mai 2012. (FRED DUFOUR / AFP)