VIDEO. Le député Jacques Myard intervient en anglais et en allemand à l'Assemblée

Il a pris la parole  pour fustiger le projet de loi de la ministre de l'Enseignement supérieur, Geneviève Fioraso, qui veut élargit l'utilisation de l'anglais dans les universités françaises.

Voir la vidéo
LCP
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'utilisation de l'anglais dans l'enseignement supérieur prévu par le projet de loi sur la recherche et l'enseignement supérieur a été discuté mardi 14 mai en commission, à l'Assemblée nationale. Le projet de loi porté par la ministre de l'Enseignement supérieur Geneviève Fioraso veut étendre les exceptions à l'enseignement en français à l'université, afin de favoriser l'attractivité des universités.

Le député UMP Jacques Myard a pris la parole, mercredi 15 mai, dans l'hémicycle en allemand et en anglais pour fustiger ce projet de loi. Pour le député, "la commission bafoue le plurilinguisme de l'Europe et privilégie de manière outrancière l'anglais". En réponse au député de l'UMP, la ministre se justifie : "Les formations en langues étrangères étaient dans les écoles pour les enfants privilégiées, aujourd'hui on veut les mettre à l'université pour tous les jeunes."

Les députés ont passé quasiment toute la soirée d'hier à débattre de cet article, qui élargit l'utilisation de l'anglais notamment dans le cadre d'accords avec des universités étrangères ou de programmes financés par l'Union européenne.

 

Le député UMP Jacques Myard, le 15 mai 2013 à l'Assemblée nationale 
Le député UMP Jacques Myard, le 15 mai 2013 à l'Assemblée nationale  (PATRICK KOVARIK / AFP)