François Hollande a assuré, mardi 26 juin, que la France soutiendrait "tous les acteurs" de la transition démocratique en Birmanie, à l'issue d'un entretien à l'Elysée avec la députée et opposante birmane Aung San Suu Kyi.

L'icône de la démocratie birmane a entamé mardi à Paris une visite de trois jours. Elle est arrivée en début d'après-midi en train dans la capitale, au terme d'une tournée européenne triomphale. Accueillie par le ministre délégué au Développement, Pascal Canfin, la "Dame de Rangoun" devait dîner dans la soirée avec le chef de l'Etat français.

François Hollande a reçu l'opposante birmane Aung San Suu Kyi, mardi 26 juin 2012 à l'Elysée.
François Hollande a reçu l'opposante birmane Aung San Suu Kyi, mardi 26 juin 2012 à l'Elysée. (FRED DUFOUR / AFP)