VIDEO. La "classe inversée" donne plus d'autonomie aux élèves

En "classe inversée", chaque enfant suit sur un ordinateur, à son rythme. Le professeur n'entre en scène que pour enchaîner rapidement les exercices pratiques avec ses élèves et "reconstruire ce qui n'est pas assimilé en leur proposant d'autres activités pour arriver à la même compétence pour tout le monde".

Voir la vidéo
Jihane Benzina et Mathieu Niewengloski - France 2
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Fini le temps où l'enseignant dispensait le savoir à des élèves passifs. La leçon est désormais entre les mains des enfants. Chacun la suit, à son rythme, sur un ordinateur. En "classe inversée", le professeur n'entre en scène que pour enchaîner rapidement les exercices pratiques avec ses élèves et "reconstruire ce qui n'est pas assimilé en leur proposant d'autres activités pour arriver à la même compétence pour tout le monde". Le temps de classe libéré est utilisé pour approfondir, appliquer et assimiler les notions.

Les enfants travaillent en petits groupes sir la leçon, qui n'est plus au tableau : il faut l'écouter sur son ordinateur et non la lire. Les échanges entre groupes dans la classe sont favorisés. Pour la conseillère pédagogique, qui a reçu les reporters de France 2 à Auve, dans la Marne, la "classe inversée" apporte plus d'autonomie aux enfants, qui gèrent leur temps d'écoute et leur temps de travail. Voici le reportage de France 2.

Des élèves de CE1, le 5 décembre 2011 dans l'école privée Immaculée Conception de Seclin (Nord).
Des élèves de CE1, le 5 décembre 2011 dans l'école privée Immaculée Conception de Seclin (Nord). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)