L'ancien ministre Alain Juppé a démenti "formellement" des propos qui lui sont prêtés dans Paris Match paru jeudi 31 mai, selon lesquels il se sentirait "le plus capé" pour diriger son parti, un mot qu'il n'utilise jamais, a-t-il noté.

"Je n'ai jamais tenu ces propos", "le mot capé n'est pas dans mon vocabulaire", a déclaré à France Info le maire de Bordeaux alors que l'hebdomadaire met entre guillemets dans sa bouche une phrase renvoyant Jean-François Copé et François Fillon dos à dos pour la présidence du parti : "pour l'instant je les laisse s'écharper entre eux, mais je vais me lancer, je suis le plus capé, il n'y a pas photo". "Je ne me retrouve absolument pas dans cet article", a corrigé l'ancien Premier ministre.

Alain Juppé, maire de Bordeaux et ex-ministre des Affaires étrangères, le 31 mai 2012 sur France Info.
Alain Juppé, maire de Bordeaux et ex-ministre des Affaires étrangères, le 31 mai 2012 sur France Info. (FTVI / FRANCE INFO)