VIDEO. Hollande sur TF1 : le décryptage de Nathalie Saint-Cricq

La chef du service politique de France 2 revient sur le grand oral du président, jeudi 6 novembre sur TF1, qui a rassemblé près de huit millions de téléspectateurs.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

En se retrouvant face aux Français, jeudi 6 novembre sur TF1, le président voulait notamment dissiper les incompréhensions, les malentendus qui se sont installés avec la population.

Si François Hollande n'a pas vraiment fendu l'armure, "c'est peut-être mieux", estime la chef du service politique de France 2. "Ses états d'âme, ses confidences ne sont pas vraiment le problème des Français", précise Nathalie Saint-Cricq, avant de rappeler que l'image du président "a été suffisamment abimée depuis deux ans avec la confusion vie publique-vie privée".

La journaliste a toutefois noté de petits moments de vérité de la part de François Hollande. Notamment lorsque le président a déclaré se "cramponner" depuis "deux ans et demi" .

"Un résultat très très mitigé"

Si le ton était "plutôt" présidentiel, sans "les petites blagues habituelles", François Hollande "a fait très président" lorsqu'il a évoqué le Premier ministre, juge Nathalie Saint-Cricq. "Écoutez, Manuel Valls est un bon Premier ministre. Il applique la politique que j'ai moi-même fixée pour la Nation, et nous sommes dans une équipe. Il y a président de la République qui fixe la ligne, il y a un Premier ministre, et il y a un gouvernement", a ainsi rappelé François Hollande.

Huit millions de personnes ont suivi le grand oral du président mais la chef du service politique de France 2 évoque un "résultat très très mitigé" .

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République François Hollande, à Paris, le 17 octobre 2014.
Le président de la République François Hollande, à Paris, le 17 octobre 2014. ( PHILIPPE WOJAZER / REUTERS)