Pour sa première sortie hexagonale officielle en tant que président de la République, François Hollande a choisi une entreprise qui applique déjà le contrat de génération. Il s'est donc rendu vendredi 1er juin chez Supratec, une société spécialisée dans le collage de cartes à puces et la fabrication d'étiquettes techniques, à Bondoufle, dans l'Essonne.

"Les contrats de génération ne s'appliqueront pas mécaniquement dans toutes les entreprises", a précisé le chef de l'Etat. Une négociation pour la mise en place de ce contrat a été confirmée.

L'idée est qu'une entreprise embauchant en CDI un jeune de moins de 30 ans placé sous le tutorat d'un senior de plus de 55 ans bénéficierait pendant cinq ans maximum d'exonérations de charges sur les deux salaires (totale pour celui du jeune, partielle pour le senior).

François Hollande, à Bandoufle (Essonne), le 1er juin 2012.
François Hollande, à Bandoufle (Essonne), le 1er juin 2012. (FTVI / FRANCE 2)