Il était autrefois l'homme qui rédigeait ses discours, et il n'a pas tourné le dos à l'ancien président. Henri Guaino, l'ex-conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, a considéré, jeudi 21 juin sur RTL, que l'UMP, en pleine reconstruction, ne retrouvera pas un leader à la hauteur de l'ancien chef de l'Etat. Mais "il faut apprendre à vivre sans lui", concède le nouveau député des Yvelines.

"Nicolas Sarkozy avait tout aspiré par son talent, son intelligence, son imagination, son énergie", a déclaré Henri Guaino sur RTL. Mais "il ne faut pas chercher à le remplacer", a-t-il tempéré alors que l'UMP prépare la future désignation de son nouveau président pour novembre prochain. "Il nous faut nous reconstruire et reconstruire une pensée politique", estime Henri Guaino.

Henri Guaino, le 9 juin 2012 à la Celle-Saint-Cloud (Yvelines).
Henri Guaino, le 9 juin 2012 à la Celle-Saint-Cloud (Yvelines). (MARTIN BUREAU / AFP)