La petite phrase, la main baladeuse, l'insulte de trop... De nombreuses femmes ont déjà fait l'expérience de ce qu'on appelle le "harcèlement de rue". Le magazine de France 2 "Envoyé spécial" y consacre un reportage, jeudi 21 mars à 20h35.

L'an dernier, en Belgique, une étudiante en cinéma avait lancé la polémique en filmant, en caméra cachée, la manière dont les hommes s’adressaient à elle dans la rue. Depuis, en France, de plus en plus de femmes dénoncent les agressions verbales qu'elles subissent au quotidien. A quel moment la petite phrase de séduction bascule-t-elle dans le harcèlement ?

Pour le savoir, la journaliste Virginie Vilar a filmé pour "Envoyé spécial" chacun de ses déplacements dans les rues et les transports en commun parisiens, à différents moments de la journée. Elle a subi des agressions verbales, mais aussi sexuelles, dans l'espace public. Dans cet extrait, Philippe, un policier à la brigade des réseaux ferrés, traque les "frotteurs", des hommes qui profitent de l'affluence dans le métro parisien pour se masturber au contact des passagères. Un délit passible de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende.  

Françoise Joly et Guilaine Chenu, les présentatrices d'"Envoyé spécial", le magazine d'information de France 2.
Françoise Joly et Guilaine Chenu, les présentatrices d'"Envoyé spécial", le magazine d'information de France 2.