C'est l'expression la plus commentée au lendemain de l'interview de François Hollande sur France 2. Le chef de l'Etat a employé à plusieurs reprises le terme "outils" pour défendre sa politique économique en matière de croissance et d'emploi. Face à lui, David Pujadas, seul à l'interroger, parle de "boîte à outils", une expression que François Hollande finit par reprendre à son compte au cours de l'interview. Ce montage de francetv info reprend toutes les fois où le mot "outil" est prononcé, jeudi 28 mars. 

"Tous les outils sont là, dit le président au début de l'entretien. Ces outils vont maintenant être mis en œuvre." Le journaliste de France 2 reprend la parole quelques minutes plus tard : "Je veux insister sur cette boîte à outils." Dans sa réponse, François Hollande reprend ce mot : "J’ai le devoir de faire sortir la France de la crise et donc, je vais y mettre tous les moyens. Je vous ai dit, déjà, toute la boîte à outils." Le terme est ensuite réutilisé plusieurs fois par les deux hommes.

Outre Xavier Bertrand, sur France 2, Jean-François Copé a raillé cette expression sur RTL. "Un président, ce n'est pas un garagiste !" s'est exclamé le président de l'UMP à la radio. Le Lab d'Europe 1 note que Marine Le Pen a elle aussi attaqué la "boîte à outils" de François Hollande sur BFMTV, vendredi matin : "On ne peut pas apporter des petites réponses sorties d’une petite boîte à outils de bricolage !"

François Hollande sur le plateau de France 2, le 28 mars 2013.
François Hollande sur le plateau de France 2, le 28 mars 2013. (FRED DUFOUR / POOL)