VIDEO. Feux d'artifice, pétards : des jeux parfois dangereux

Une équipe de France 2 s'est rendue mercredi matin dans un centre chirurgical spécialisé et a rencontré un jeune homme, âgé d'une vingtaine d'années, blessé grièvement à la main par un pétard le soir de la Saint-Sylvestre. 

Voir la vidéo
Loubna Anaki et David Fossard - France 2
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un jeune homme de 20 ans est mort mardi 1er janvier à l'hôpital Hautepierre de Strasbourg (Bas-Rhin), où il a été admis dans la nuit après avoir été blessé par un pétard dans la ville de Dorlisheim (Bas-Rhin). La victime aurait été blessée par un mortier d'artifice qui n'a pas démarré au moment de l'allumage, un accident pas si rare lors de célébrations.

Une équipe de France 2 est allée mercredi matin dans un centre chirurgical spécialisé et a rencontré un jeune homme, âgé d'une vingtaine d'années, blessé grièvement à la main le soir de la Saint-Sylvestre. Opéré dans la matinée, ce livreur gardera des séquelles à vie et souhaite désormais faire passer un message : "J'ai compris qu'il ne fallait plus jouer avec ça, même avec les petits pétards. Ça ne sert a rien." Trois autres personnes sont toujours dans un état grave, après des blessures de mortier, le soir du 31 décembre.

Feux d'artifice, pétards : des jeux parfois dangereux.
Feux d'artifice, pétards : des jeux parfois dangereux. (PILAR OLIVARES / REUTERS)