VIDEO. En plateau, Marie-Pierre Courtellemont revient sur le financement de l’hôpital de Cerdagne

A la frontière franco-espagnol, l’hôpital de Cerdagne est un bel exemple de coopération en matière de santé. Cet hôpital franco-espagnol est ouvert aux patients des deux pays.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

Pour financer ce projet, tout le monde a mis la main à la poche. "L'Europe a financé 65% sur les 31 millions d'euros, qu’a coûté ce bel établissement ultra-moderne. Pour le reste la France et l'Espagne se sont partagé la facture en fonction du nombre d'habitants des deux côtés de la frontière. 60 % pour l'Espagne, 40 % pour la France", détaille la journaliste Marie-Pierre Courtellemont.
 
Ouvert en avril 2010, l’hôpital frontalier fournit des soins médicaux à environ 30 000 habitants de la vallée de Cerdagne. Il dénombre déjà plusieurs naissances et offre un service des urgences aux habitants environnants. Les médecins français et espagnols échangent sur leurs pratiques et leurs habitudes. "Un bel exemple de coopération européenne qui va bénéficier de façon très concrète aux habitants des deux pays", estime Marie-Pierre Courtellemont.
Le JT
Les autres sujets du JT
(CAPTURE ECRAN FRANCE 3)