Trois détenus du centre pénitentiaire de Lannemezan (Hautes-Pyrénées) voulaient faire parler d'eux. Ils ont réussi leur coup. Ils ont posté sur internet une vidéo dans laquelle on peut les voir exhiber de grands couteaux. Des armes qu'ils ont sans doute confectionnées au sein de la prison, qui est pourtant réputée être l'un des établissements les plus sécurisés de France.

Les trois hommes sont détenus dans le "quartier maison centrale" de Lannemezan, l'un des plus surveillés de France puisqu'il n'accueille que des longues peines, comme le rapporte France 3 Midi-Pyrénées. Les gendarmes enquêtent pour savoir comment ils ont pu se filmer armés et menaçants.

Ces faits suscitent une vive inquiétude chez les personnels pénitentiaires, même si ces derniers ne sont pas pris à partie dans la vidéo, a indiqué Laurens Maffre, responsable régional de l'Ufap-Unsa Justice, premier syndicat dans la profession. Ils sont aussi révélateurs d'une réalité : l'introduction, bien qu'interdite dans les prisons, de téléphones mobiles ou de matériel d'accès à internet, comme des clés 3G, dit-il. Les explications et les images avec ce sujet du 13 heures de France 2.

Sur une vidéo postée sur internet, on peut voir trois détenus du centre pénitentiaire de Lannemezan (Hautes-Pyrénées) exhiber de grands couteaux.
Sur une vidéo postée sur internet, on peut voir trois détenus du centre pénitentiaire de Lannemezan (Hautes-Pyrénées) exhiber de grands couteaux. (YOUTUBE)