VIDEO. Copé : "Nous apprenons la démocratie, c'est assez nouveau !"

Le président de l'UMP reconnaît que son parti a de sérieuses difficultés à organiser des élections internes. 

Voir la vidéo
CANAL+
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les détracteurs de Jean-François Copé ne pourront pas l'accuser de ne pas faire preuve de franchise. "A l'UMP, nous apprenons la démocratie, c'est assez nouveau", a reconnu le président de l'UMP, dimanche 2 juin sur le plateau de Canal+. Une déclaration qui fait écho au fiasco de la primaire UMP à Paris, où des accusations de fraudes jettent le doute sur la sincérité du scrutin. 

"J'espère que pour 2016, nous serons au point !"

"L'UMP n'est-elle pas nulle pour organiser des élections internes ?", lui demande-t-on. "Présenté comme ça, je ne peux pas vous donner tort", concède alors Jean-François Copé.

"Nous apprenons effectivement la démocratie, c'est assez nouveau, et pour ce qui que me concerne, je considère que c'est indispensable, ajoute le président de l'UMP. Nous avons d'ailleurs changé nos statuts pour que, dans ce domaine, on progresse. J'espère que pour les primaires de 2016, nous serons au point. C'est l'engagement que je prends avec le sourire !"

Jean-Francois Copé, secrétaire général de l'UMP, à Marcq-en-Barœul (Nord), le 27 septembre 2012. 
Jean-Francois Copé, secrétaire général de l'UMP, à Marcq-en-Barœul (Nord), le 27 septembre 2012.  (DENIS CHARLET / AFP)