L'UMP se retrouve pour la première fois dans l'opposition depuis sa création en 2002, après sa défaite dimanche 17 juin au second tour des législatives, la plus lourde de la droite depuis 1981. L'ex-parti majoritaire va désormais engager un nouveau combat, celui de ses chefs, pour le leadership du parti.

Au lendemain de cette défaite, Xavier Bertrand, réélu dans l'Aisne, a estimé qu'"il va falloir tirer les leçons de ces défaites". Invité de France 2, l'ancien ministre a livré son analyse : '"il faut rester sur nos valeurs", "le travail, l'autorité, la justice", détaille-t-il. C'est "en restant nous -mêmes", estime-t-il, que l'UMP tirera les enseignements de ses revers à la présidentielle et aux législatives.

Le député UMP Xavier Bertrand vote le 10 juin 2012 à Saint-Quentin (Aisne) pour les législatives.
Le député UMP Xavier Bertrand vote le 10 juin 2012 à Saint-Quentin (Aisne) pour les législatives. (ALAIN JULIEN / AFP)