L'ex-ministre de l'Apprentissage Nadine Morano (UMP) a reconnu dimanche 17 juin au soir sa défaite dans la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle au second tour des élections législatives.

"Je n'ai pas remporté cette circonscription", a-t-elle déclaré, disant partir avec "le sentiment du devoir accompli pour tout ce qu'[elle a] pu apporter sur ce territoire". La députée sortante a également dénoncé le canular de l'imitateur Gérald Dahan, qui s'était fait passer pour le candidat FN Louis Aliot dans l'entre-deux-tours : "Ce que je regrette le plus, ce sont les coups tordus et notamment ceux de Dahan qui est un militant socialiste, qui à 48 heures des élections législatives a quelque peu sans doute pu intervenir sur ce scrutin de manière extrêmement négative."

Nadine Morano, l'ex-ministre de l'Apprentissage, le 17 juin 2012 à Toul (Meurthe-et-Moselle).
Nadine Morano, l'ex-ministre de l'Apprentissage, le 17 juin 2012 à Toul (Meurthe-et-Moselle). (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)