Commencé mardi 15 mai, le bal des passations de pouvoirs s'est achevé jeudi. Dans chaque ministère, les anciens ministres de Nicolas Sarkozy ont cédé la place aux arrivants du gouvernement Ayrault. Une longue matinée d'hommages et d'émotion pour les entrants et sortants, avec son lot d'anecdotes, voire de polémiques. Compilation.  

• Eric Besson "en vacances"

C'est l'absence remarquée et très commentée de la matinée de jeudi. Eric Besson, ministre sortant de l'Industrie, l'Energie et de l'Economie numérique, n'est pas venu accueillir la ministre déléguée aux PME, à l'Innovation et à l'Economie numérique, Fleur Pellerin ou  encore Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif. La raison ? Cet ancien transfuge du PS, rallié à Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle 2007, est "parti en vacances" et "n'était plus vraiment là depuis un mois", selon son entourage. Mais où donc est-il passé ? "Aux Etats-Unis", selon Arnaud Montebourg, sur France 2.

(Thierry Curtet, Nicolas Metauer / France2)

• Deux passations pour Benoist Apparu

Emménagements et déménagements demandent aussi de l'organisation... Ce qui a parfois manqué. Sur Le Monde.fr, Nicole Bricq, nouvelle ministre de l'Ecologie, raconte les coulisses de ce moment particulier. Mercredi soir, "on a passé des coups de fil. On a fini par nous dire que c'est avec Benoist Apparu, le ministre du Logement, que [la passation de pouvoirs] devait se faire [Nathalie Kosciusko-Morizet ayant quitté le ministère de l'Ecologie fin février]. Il avait l'air étonné que ça tombe sur lui, il avait déjà organisé une passation de pouvoirs avec Duflot. Avec moi, ça faisait un deuxième rendez-vous à caler." 

• Le cadeau d'Aurélie Filippetti

L'émotion et le respect étaient aussi au rendez-vous au ministère de la Culture. Frédéric Mitterrand en a remis les clés à Aurélie Filippetti, sous le regard de sa mère émue aux larmes. Les deux personnalités se sont tous deux saluées, l'ex-ministre de la Culture louant les qualités de l'arrivante, "une ministre dont l'empathie pour le monde de la culture est connue depuis longtemps et notamment parce que la ministre est une artiste en elle-même, un écrivain de très grand talent et de très grande qualité."

Signe que la cérémonie n'est pas qu'un mauvais moment à passer pour le sortant, Aurélie Filippetti a offert un cadeau à son prédécesseur : l'ouvrage Et il dit de l'écrivain italien Erri De Luca, accompagné d'une citation de Carlos Fuentes en dédicace.

(FTVi)

• Scooter ou monospace

Qui dit passations dit aussi départs. On a ainsi vu l'ex-ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, repartir souriant à scooter du ministère. 

L'ex-ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, repart du ministère après la passation de pouvoirs, le 17 mai 2012. 
L'ex-ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, repart du ministère après la passation de pouvoirs, le 17 mai 2012.  (THOMAS SAMSON / AFP)

Quant à l'ancienne ministre du Budget, Valérie Pécresse, elle a choisi une option plus confortable, pour profiter de la "vraie vie" comme elle le dit sur son compte Twitter.