Près de 12 millions d'élèves retrouvent les bancs de l'école, mardi 3 septembre. Pour certains, cette rentrée est un cap à franchir. Inès, 6 ans, va rentrer en CP, Clément, 10 ans, en 6e, et Alicia, 15 ans, en seconde. Trois classes charnières qui signifient changement d'établissement et de mode de fonctionnement.

Inès est contente d'aller à l'école : "Je vais retrouver mes copines." Pour le reste, elle n'est pas particulièrement inquiète, même si "apprendre à écrire en attaché" n'est pas évident quand on ne connaît pas toutes les lettres, comme elle le concède.

Pour Clément, l'arrivée au collège est un chamboulement : trois bâtiments au lieu d'un, un professeur par matière et un nouveau rythme à trouver. "Changer de classe au bon moment, ranger vite ses affaires pour être à l'heure, et trouver les classes parce que des fois, on peut se perdre", énumère le futur collégien.

Alicia, elle, a hâte d'arriver au lycée et d'être plus autonome : "Je me sens déjà plus grande parce que je vais prendre le bus, les transports donc je vais être toute seule (...), je vais me prendre en main."

De gauche à droite : Alicia, 15 ans, qui va rentrer en seconde, Clément, 10 ans, qui va rentrer en 6e, et Inès, 6 ans, qui va rentrer en CP.
De gauche à droite : Alicia, 15 ans, qui va rentrer en seconde, Clément, 10 ans, qui va rentrer en 6e, et Inès, 6 ans, qui va rentrer en CP. ( FRANCE 2 / FRANCETV INFO)