Pour les étudiants, se loger est une galère

Seuls 6% des étudiants obtiennent un toit universitaire, pour les autres, il faut chercher dans le parc locatif privé. La chasse s'annonce ardue.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Après les vacances, voici revenu le temps des galères pour des milliers d'étudiants. Il leur faut impérativement trouver un logement convenable à proximité de leur faculté si possible et surtout à un prix abordable pour leurs faibles ressources. Un vrai parcours d'obstacles d'autant que le parc locatif est au bord de la saturation.

L'Unef s'alarme

Face à la forte demande, le Crous conseille aux étudiants de s'éloigner des centres-villes. "Seulement un étudiant sur douze a accès à un logement du Crous", explique Vincent Dael, délégué général de l'Unef à Rennes. Une situation inacceptable pour l'Unef, le principal syndicat étudiant. Il faut ajouter à cela le coût des transports en commun qui risque d'augmenter cette année et la baisse de cinq euros des APL. D'après l'Unef, la hausse du coût de la vie étudiante sera trois fois supérieure à l'inflation. Pour les étudiants, la vie n'est pas un long cursus tranquille.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une pancarte d\'une location de chambre d\'étudiants le 16 août 2013.
Une pancarte d'une location de chambre d'étudiants le 16 août 2013. ( MAXPPP)