François Fillon et Jean-Marc Ayrault, lors de la passation de pouvoirs à Matignon, le 16 mai 2012.
François Fillon et Jean-Marc Ayrault, lors de la passation de pouvoirs à Matignon, le 16 mai 2012. (FRED DUFOUR / AFP)

François Hollande en avait fait une mesure symbolique. Au lendemain de son accession à l'Elysée, le président de la République avait annoncé une réduction de 30% de son salaire, ainsi que de celui des membres du gouvernement. En réalité, le nouveau gouvernement de Jean-Marc Ayrault coûtera seulement 12% de moins que celui de François Fillon. Explications.

• Au lendemain des législatives de 2007, le gouvernement de François Fillon comptait en effet un Premier ministre (21 300 euros), quinze ministres (14 200 euros), quinze secrétaires d'Etat (13 490 euros) et un haut-commissaire (12 616 euros). Soit une masse salariale totale de 449 266 euros.

• Cette fois, le nouveau gouvernement de Jean-Marc Ayrault, dévoilé jeudi 21 juin, compte un Premier ministre (21 300 euros) et trente-huit ministres ou ministres délégués (14 200 euros). Soit une addition totale de 560 900 euros, qu'il convient toutefois de réduire de 30%, soit une masse salariale mensuelle de 392 630 euros.

Résultat : si individuellement, la baisse des salaires est bien de 30%, la rémunération du gouvernement dans son ensemble ne baisse, elle, que de 12,6%.