VIDEO. Primaire à gauche : les frondeurs veulent avoir leur candidat

Selon un sondage, 65% des Français souhaitent une primaire à gauche avant la présidentielle 2017. L'aile gauche du PS aussi.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

L'aile gauche du parti socialiste ainsi qu'une majorité de Français sont favorables à l'idée d'une primaire à gauche, avant l'élection présidentielle de 2017.

"Nous ne voulons pas être court-circuités parce qu'on nous dirait qu'il y a un candidat obligatoirement reconduit puisqu'il est le sortant", clame Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS.

Mélenchon opposé à une primaire

"Si c'est une primaire posée sur des bases honnêtes qui vise à rassembler l'intégralité de la gauche, de Mélenchon à Macron selon la formule consacrée, oui ça peut-être intéressant puisque l'union fait la force et plus on va rassembler, plus on aura de chances de gagner", affirme une militante PS.

Mais Jean-Luc Mélenchon l'a dit et le répète ce matin dans le Journal du dimanche : "Participer à une primaire que François Hollande pourrait gagner ? Non. Je n'accepterais pas le résultat, car je suis en désaccord total avec ce qu'il propose". L'organisation d'une primaire à gauche n'est donc pour l'instant pas acquise.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Hollande sur le perron de l'Elysée (Paris) le 20 janier 2016.
François Hollande sur le perron de l'Elysée (Paris) le 20 janier 2016. (CITIZENSIDE / YANN KORBI / AFP)