Plantu critiqué pour avoir, dans un dessin, établi un parallèle entre une femme voilée et une terroriste

"Dolce & Gabbana lance une collection de hidjabs. A quand la fashion ceinture ?", s'interroge Plantu dans un dessin posté sur Twitter.

Le caricaturiste Plantu, le 18 septembre 2015 à Paris.
Le caricaturiste Plantu, le 18 septembre 2015 à Paris. (JOEL SAGET / AFP)

Mis à jour le , publié le

Le dessin, posté par Plantu sur Twitter mercredi 30 mars, suscite des remous sur les réseaux sociaux. Titré "Dolce & Gabbana lance une collection de hidjabs", le dessin montre deux femmes vêtues d'un voile portant des sacs à main de luxe. "A quand la fashion ceinture ?", s'interroge Plantu, alors que l'une des deux femmes est dessinée avec une ceinture d'explosifs.

L'amalgame supposé entre musulmane voilée et terroriste a fait bondir nombre d'internautes sur Twitter, célèbres ou anonymes.

Interrogé par La Parisienne, Plantu s'est contenté de cette déclaration : "Je veux défendre l'image de la femme."