Pétitions : peut-on vraiment peser en politique en dehors des partis ?

Les Français en ont-ils marre des représentants politiques traditionnels ? Aux dernières élections européennes, le mouvement Nouvelle Donne a récolté 550 000 voix, et la pétition contre la loi El Khomri a atteint un million de signatures.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

En dehors des partis, en dehors des syndicats, et à l'arrivée un total de 550 000 voix. Voilà ce qui est arrivé au mouvement Nouvelle Donne aux dernières élections européennes en 2014. "On est des millions à en avoir marre des vieux partis politiques qui squattent le pouvoir", estime Pierre Larrouturou, président du mouvement. Les pétitions sur internet aussi connaissent le succès, comme celle réclamant une élection primaire pour 2017 tous partis confondus.

De l'entrisme

Et la star des cahiers de doléances des temps modernes, c'est la pétition contre la loi El Khomri : un million de signatures. En dehors des partis ? Pas toujours. Après le succès des manifs' pour tous, une partie de ces militants ont voulu faire de l'entrisme. L'association Sens commun a investi l'organigramme du parti LR. Le débat politique traditionnel n'a pas peut-être pas changé. Mais les moyens de peser sur les décisions sont en pleine évolution.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d'écran d'une pétition contre la loi El Khomri sur le site internet Change.org, le 1er mars 2016.
Capture d'écran d'une pétition contre la loi El Khomri sur le site internet Change.org, le 1er mars 2016. (FRANCETV INFO)