Migrants à Calais : une école ouvre ses portes

L'école laïque du chemin des Dunes permet aux enfants, et même aux adultes, d'apprendre notamment le français. Une initiative saluée par les milieux associatifs.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

Près de 300 enfants vivent dans la "jungle" de Calais (Pas-de-Calais), où se massent des milliers de migrants. Avec le soutien d'associations, une école a ouvert ses portes : l'école laïque du chemin des Dunes. Alphabet, chiffres, quelques mots du quotidien... Ici, on apprend à s'exprimer. Avec ses deux classes, l'école peut accueillir 15 enfants et 20 adultes.

Une trentaine de bénévoles s'y relaient tous les jours. Au programme : cours de français, d'anglais, d'expression artistique, et même des conseils juridiques. Zimako Jones, demandeur d'asile arrivé du Nigeria en avril, est l'initiateur du projet. "Nous sommes en France, il faut qu'ils étudient le français, qu'ils parlent français, qu'ils rentrent dans la société française, qu'ils s’intègrent", déclare-t-il à France 3.

L’Éducation nationale s'engage

Les milieux associatifs soutiennent cette école. "Le droit à l'éducation permet ensuite, avec des gens instruits, d'aller chercher d'autres droits. Et quand on sait a minima lire, écrire et épeler, on s'en sort un peu mieux", confie Roland Biache, délégué général de Solidarité Laïque. Trois enseignants de l’Éducation nationale devraient être détachés dès la rentrée prochaine dans un lieu encore à déterminer.

Le JT
Les autres sujets du JT