DIRECT. Sommet franco-britannique : regardez la conférence de presse de Hollande et Cameron

Le sort des migrants de Calais, où la partie sud du bidonville est en cours de démantèlement, domineront jeudi le 34e sommet franco-britannique à Amiens.

Ce direct est terminé.

avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

François Hollande et le Premier ministre britannique David Cameron se retrouvent, jeudi 3 mars, à Amiens (Somme), pour le 34e sommet franco-britannique. Les deux dirigeants doivent discuter de la crise des migrants et le très épineux dossier de la "jungle" de Calais. D'autant que la France attend de la part du Royaume-Uniune aide financière pour l'ouverture de nouveaux centres d'accueil et la sécurisation des infrastructures portuaires et du tunnel sous la Manche.

80 millions d'euros d'aides. Si Paris ne compte pas remettre en cause les accords du Touquet régissant la gestion de la frontière franco-britannique, la France réclame en revanche une aide financière de Londres. La contribution britannique à la gestion de la crise est actuellement "de plus de 60 millions. (...) Il y aura une vingtaine de millions supplémentaires", a annoncé Harlem Désir.

 Pas de "Brexit" au menu. A moins de quatre mois du référendum organisé le 23 juin outre-Manche sur le maintien ou non du Royaume-Uni dans l'Union européenne, le risque de "Brexit" ne fait officiellement pas partie des discussions. Mais David Cameron et François Hollande pourraient toutefois bien évoquer cette échéance à haut risque.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#HOLLANDE

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #HOLLANDE

16h03 : "Je ne veux pas faire peur, mais il y aura des conséquences si le Royaume-Uni quitte l'Union européenne, sur le marché unique, sur les places financières, sur le développement économique."

François Hollande s'exprime sur l'éventualité d'un retrait du Royaume-Uni de l'UE, sur lequel les Britanniques sont appelés à s'exprimer par référendum.

15h58 : "Pour les demandeurs d'asile, tout a été mis en place pour les accueillir. Pas à Calais, mais dans toute la France."

François Hollande veut faire passer le message que venir à Calais constitue une impasse. Il assure en revanche que des solutions d'accueil existent partout en France.

15h53 : "Calais n'est pas une salle d'attente pour un départ au Royaume-Uni."

David Cameron s'exprime sur le déblocage de 17 millions de livres (22 millions d'euros) pour améliorer la sécurité à Calais.

15h51 : "La France n'entend pas faire pression sur le peuple britannique pour lui dicter ses choix", affirme François Hollande, en réponse à la question d'un journaliste sur le référendum organisé au Royaume-Uni sur le maintien ou non dans l'Union européenne.

15h47 : "Grâce à notre adhésion à l'Union européenne, nous sommes plus forts et plus en sécurité."

Le Premier ministre britannique, David Cameron, défend l'adhésion de son pays à l'Union européenne.

15h44 : "Nous sommes deux pays voisins, amis. Je confirme ici que l'entente est toujours cordiale, et même amicale."

Devant David Cameron, le président français défend l'amitié franco-britannique.

15h36 : "L'Europe doit être solidaire, efficace et unie"

François Hollande s'exprime désormais sur la crise des migrants.

15h34 : "Nous faisons pression sur tous les acteurs pour faire cesser les bombardements."

Au côté de David Cameron, François Hollande s'exprime sur le conflit syrien lors du sommet franco-britannique d'Amiens.

15h16 : François Hollande et David Cameron s'apprêtent à tenir une conférence de presse à Amiens, où se tient le sommet franco-britannique. Il devrait notamment être question de l'épineux dossier de la "jungle" de Calais, mais aussi de la coopération entre les deux pays pour la production de drones de combat. C'est à suivre en direct dans quelques minutes sur francetv info.