Mont-Saint-Michel : les grandes marées sont de retour

Le phénomène attise la curiosité des visiteurs au Mont-Saint-Michel. Une équipe de France 3 s'est rendue sur place.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

Le Mont coupé du continent. Pour assister à ce spectacle, 150 personnes se sont pressées sur le pont-passerelle ce vendredi 11 mars. Parmi la foule de curieux, des élèves en aménagement du paysage et leur prof venus de Rennes pour étudier les effets du désensablement. Dix ans de travaux titanesques, entre la construction du barrage du Couesnon, celle du pont passerelle, et la destruction de la route digue. C'est ce qu'il aura fallu pour que le rocher de la merveille commence à se libérer. 

Aider la nature 

Depuis 2009, l'espace maritime progresse dans un rayon de un kilomètre autour. Le barrage est l'une des pièces maitresses. Avec son bassin de stockage en amont et ses lâchés d'eau, il sert de régulateur sur le Couesnon, divisé désormais en deux chenaux. La nature reprend ainsi peu à peu ses droits autour du Mont-Saint-Michel, grâce à l'aide de l'homme.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue aérienne du Mont Saint-Michel, le 20 mars 2015, où sont attendus de nombreux touristes à l'occasion d'une importante marée.
Vue aérienne du Mont Saint-Michel, le 20 mars 2015, où sont attendus de nombreux touristes à l'occasion d'une importante marée. ( PASCAL ROSSIGNOL / REUTERS)