Les orages cèdent du terrain, mais restent menaçants. Météo France maintient son alerte orange aux orages pour 13 départements, mercredi 24 juillet. La vigilance est valable jusqu'à jeudi minuit. Il s'agit toujours des départements d'Alsace, de Franche-Comté, de Lorraine, ainsi que la Côte-d'Or, la Haute-Marne et la Saône-et-Loire.

Mardi soir, Météo France avait placé dix-huit départements en vigilance orange en raison du risque d'"orages forts", avant de lever l'alerte à minuit pour cinq d'entre eux : les Ardennes, l'Aube, la Marne, la Nièvre et l'Yonne. 

Grêle, fortes pluies et rafales au-delà de 100 km/h

Météo France appelle à "une vigilance particulière dans la mesure où il existe un risque fort de phénomènes violents", tels que de la grêle, des pluies intenses et des rafales de vent pouvant localement atteindre et même dépasser les 100 km/h. Les préfectures ont rappelé les précautions d'usage : ne pas s'abriter sous les arbres, éviter les sorties en forêt et en montagne, éviter d'utiliser le téléphone et les appareils électriques ou encore mettre à l'abri les objets sensibles au vent.

"Cet après-midi et ce soir [mercredi], l'activité orageuse est plus soutenue en Lorraine et en Haute-Marne, mais [concerne] également l'Alsace. La Côte-d'Or, la Saône-et-Loire et la Franche-Comté sont moins touchées, même si ponctuellement des orages peuvent se développer sur ces départements également", écrit Météo France. 

L'organisme précise par ailleurs que 23 départements, du Sud-Ouest à la vallée du Rhône, la vallée de la Saône, l'Allier, la Nièvre et jusqu'à l'Alsace et une partie de la Lorraine sont placés en vigilance jaune "canicule" à partir de jeudi après-midi.