Mémoire d'écran : consommer français, toute une histoire

Le made in France connaît un fort succès, mais le patriotisme économique, ce n'est pas une nouvelle mode.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dans les années 1930, le patriotisme économique résonne comme un appel à défendre les emplois, les industries nationales afin de lutter contre le chômage. Entre les deux guerres, après la crise de 1929, qui paralyse l'économie et fait des millions de chômeurs aux États-Unis, les pays cherchent par tous les moyens à résister à la grande dépression. Après les Trente Glorieuses, à l'heure du choc pétrolier et du passage à la société de consommation, les encouragements à soutenir le savoir-faire français ressurgissent.

Patrons et syndicats se mobilisent

Face à la mondialisation et la concurrence étrangère dans les années 1980, patrons et syndicats se mobilisent. Désormais, on ne sensibilise plus, on moralise le tout-puissant consommateur. Face aux menaces de fermeture des usines, tous les moyens sont bons pour éclairer le client et le rendre un peu chauvin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Certains industriels ont tendance à déclarer \"Made in France\" des produits qui y ont seulement été conditionnés.
Certains industriels ont tendance à déclarer "Made in France" des produits qui y ont seulement été conditionnés. (GETTY IMAGES)