Lutte contre le terrorisme : une école coranique clandestine découverte

Lors d'une perquisition administrative dans la mosquée de Villiers-sur-Marne en région parisienne, les autorités ont découvert que des enfants y étaient accueillis chaque jour. Pour la préfecture, il y avait des risques d'endoctrinement.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

40 policiers mobilisés pour une perquisition dans la mosquée de Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne) ont découvert que cet établissement abritait en toute illégalité une école coranique. Rien à voir avec un simple enseignement religieux, selon Jean-Michel Carigi, directeur du cabinet du maire. "Les cours de religion sont dispensés en-dehors des créneaux scolaires habituels, et auxquels tout enfant à partir de six ans est obligé de participer. Une école coranique se fait en marge des écoles de la République."

3 personnes interpellées

Il semble donc que ces enfants ne suivaient pas l'enseignement obligatoire normal. Des voisins ont pu constater leurs allées et venues aux abords de la mosquée. D'après le ministère de l'Intérieur, les investigations ont permis de constater que cette école coranique illégale présentait des risques d'endoctrinement. Trois personnes ont été interpellées, dont l'imam de la mosquée.

Le JT
Les autres sujets du JT